CREC en Namibie 2016

namibiaNe soyez pas surpris si le terme Sud-Ouest africain semble plus familier que Namibie. Cela signifie simplement que vous êtes né avant 1990, lorsque le pays a accédé à l'indépendance et a changé son nom.

Comme expression géographique, Sud-Ouest africain est assez précis, car il décrit l'emplacement de l'un des déserts les plus anciens et les plus importants du monde - le Namib (dont la Namibie tire son nom). Plus de 80.000 kilomètres carrés de montagnes escarpées, des plaines arides et dunes de sable qui changent de couleur, du rouge au jaune, et qui s'étendent aussi loin que l'œil peut voir - comme des paysages sur la lune.

Imaginez traverser ce désert en voiture (sans climatisation) pour assister à un atelier de communication, organisé par le CREC et la Conférence des Evêques de la Namibie, en dehors de la capitale Windhoek. Parce que c'est exactement là que la plupart des 40 participants se sont rendus. Ils sont venus de tout le pays en réponse à une invitation, et en réaction à un défi, à: "Découvrir, expérimenter et créer".

Le travail de base a été posée par le père Veranus Shiimi, le responsable des médias et des communications pour la Conférence des Evêques (et un de mes anciens étudiants à l'Université pontificale grégorienne de Rome), et son assistante la Soeur Scholastique Kaliki.
Avec l'aide des évêques locaux, prêtres et religieux, ils ont identifié les communicateurs catholiques les plus prometteurs du pays et les ont réunis sous un même toit pour une expérience CREC unique visant à libérer leurs talents et leurs compétences créatives.

Dans les mots des participants eux-mêmes, l'expérience était une «inspiration» et «un changement de vie» «une libération». Merci à l'énergie inventive de deux nouveaux formateurs CREC, Tim Harris et Sean Lategan (qui a également produit la vidéo incontournable), tout le monde est parti encouragé et motivé par la connaissance que les médias sont tellement plus que la technologie mais une experience de relation surtout.

 

 

Informations supplémentaires